Dur de passer à l’action ?

C’est quoi ton levier d’action ?

As-tu déjà réfléchis à ce qui te fait réagir ? A ce qui fait que tu passes à l’action ?

Es-tu du genre à planifier et faire au fur et à mesure, du genre à ne pas connaitre la procrastination ?

Ou bien est-ce que « procrastination » est ton deuxième prénom et tu as besoin d’être au pied du mur pour agir ?

A ce niveau là, ça donne l’impression qu’il y a deux catégories, celles qui s’éclatent dans la planification et qui bouclent chaque jour leur planning bien chargé et qui en plus, anticipent presque tout.

Et puis il y a les autres. Celles qui s’éclatent aussi dans la planification, (j’adore remplir mes agendas et me coller des post-it partout!), mais ça s’arrête là. Tout est fait au dernier moment. Des années de plans, des centaines de plannings remplis avec application, je tiens maximum 4 jours. Et ensuite, je ne fais plus rien du tout. Blocage.

Bouderie ou rébellion inconsciente ? Peut-être bien.

Une chose est sûre, c’est qu’il y a des gens qui ne sont efficaces que dans l’urgence. Et quand je dis efficace, je veux dire au maximum de leur potentiel.

Le jour où j’ai compris que je faisais partie de cette catégorie là, ça a été un sacré soulagement. Parce qu’en le sachant, en tenant compte de cette caractéristique, j’ai pu m’adapter. Il fallait juste l’accepter.

Si toi aussi tu en fais partie, rappelles toi que ce n’est pas parce que tu fais différemment que tu fais mal.

Alors oui, tu peux admirer les gens qui sont super bien organisés et qui ne procrastinent jamais, ceux qui font des plans et qui vont jusqu’au bout de ces mêmes plans. Tu peux les admirer, mais surtout ne les envie pas. Ce n’est juste pas toi. Cela ne te correspond pas.

N’as-tu jamais remarqué que c’est au pied du mur que tu es la plus efficace, lorsque l’urgence est là, parfois la peur (quand ça va vraiment trop loin) ?

N’as-tu jamais remarqué que c’est lorsque tu planifies le moins de choses dans ta journée que tu en fais le plus ?

Tu sais pourquoi ? Parce que ton esprit a besoin de se sentir libre. Tu fais partie de ces gens qui ont besoin de se sentir léger pour avoir de l’énergie, pour être efficaces, pour développer toute leur créativité. Tu fais juste partie de cette catégorie de personnes qui étouffent rien qu’en regardant un superbe agenda bien rempli (même si c’est très joli).

Détends toi, ce n’est pas grave

Tu as aussi ta place dans ce monde où l’hyper performance et l’hyper activité prônent. Tu sais aussi réaliser des choses, respecter un planning, il faut juste que ce soit bien le tien, pas celui de la voisine qui est au top de l’organisation. Apprends à te connaitre et voir quelles sont tes limites : à plus de 3 taches par jour tu bloques ? Ok, alors n’en pose que deux, les plus urgentes. Ce qui compte ici, c’est le résultat, que les choses soient faites.

Si tu sais que c’est dans l’urgence que tu es la plus efficace, alors accepte le et apprends à jouer avec. Je dirais même, fais toi peur, gères tes risques (le but n’est pas de se faire mal non plus hein ;)), teste tes limites. Apprends à reconnaître les différents cycles de ton rythme. Apprivoises toi !

Tu verras, petit à petit tu te sentiras mieux, parce que tu commenceras à t’accepter telle que tu es, et non plus à lutter contre ce que tu es.

Et quand tu croiseras une de ces personnes super organisée, tu finiras par dire « Ok, chacun sa façon de faire ! »

Et toi, c’est quoi tes leviers d’action ? Dans quels moments te sens tu la plus efficace ? Dans quelle catégorie te reconnais tu ? Une troisième ? pourquoi pas !

Pour partager ton avis, ton ressenti...c'est ici !

%d blogueurs aiment cette page :