LMO #6 Presque foiré

J’ai presque foiré mon objectif

Nouvelle semaine, nouvelle résolution action…ou pas.

Je m’explique: la semaine dernière, j’avais prévu de remettre en place une séance de méditation chaque soir en rentrant du travail…et bien j’ai foiré. Oui, je le dit, je n’ai pas réussi à le mettre en place, aucun soir. Pourtant, c’est pas faute d’y avoir penser et de connaitre parfaitement les bienfaits que cela aurait pu m’apporter…mais j’ai foiré. Tu sais quoi ? Et ben c’est même pas grave !

Alors à quoi bon se fixer des objectifs si ce n’est pas pour les mettre en place me diras-tu ? Et bien déjà d’une, je ne vais pas m’auto-flageller (les autres et leur jugement s’en chargeront à ma place); deux, j’ai pris le temps de comprendre pourquoi et comment j’avais foiré (ce n’était pas une priorité) et trois, j’ai mis en place un autre truc qui est venu tout naturellement, sans que je le programme, et ça c’est juste parce que j’en avais bien plus besoin que le reste.

Je procrastine

Alors c’est quoi ce nouveau « truc » ? Rien d’exceptionnel, ne nous emballons pas 🙂  j’ai repris l’habitude chaque soir de me noter les 4 ou 5 choses les plus importantes à faire le lendemain, les grandes lignes. C’est quelque chose qui me réussi bien pour éviter la procrastination (oui je procrastine un max), me coucher plus sereine, et commencer ma journée l’esprit clair, genre « je sais ce que j’ai à faire ». Le matin, avant de partir ou au lever je jette un coup d’œil sur mon papier posé bien en évidence, et ma journée est enregistrée dans ses grandes lignes.

Si tu as tendance tout comme moi, à procrastiner à mort, je te conseille vraiment cette petite habitude. Le but bien entendu n’est pas de faire une liste de 10 choses ou plus, sinon reprends tes To-Do list classiques, et ne te rajoutes pas un truc à noter en plus. Non, ici, tu notes vraiment les choses impératives à faire le lendemain, c’est à dire que si tu ne les fais pas le lendemain c’est juste la catastrophe. Ce qui peu attendre un peu tu le décales, ou tu le délègues si c’est possible. Ça ne demande pas autre chose qu’un papier et un crayon, ça prends 5/10 minutes grand maximum. Tu peux commencer petit, en ne notant qu’une seule tâche, c’est même le meilleur moyen de te mettre dans une dynamique positive. Perso, je le fais le soir, car j’ai remarqué que cela joue sur mon endormissement, il est plus rapide et plus serein. Mais si c’est mieux pour toi le matin, c’est ok aussi, ne te mets pas de barrière là où il n’y en a pas, fais comme tu le sens, mais fais le 😉

Mon mini-objectif

Bref, du coup je suis contente, mes journées et mon esprit sont beaucoup moins brouillons. Pour l’instant je mets la méditation de côté, et vu qu’en ce moment tout ce que je fais est très cérébral, je veux me fixer un objectif physique : j’ai pensé aux escaliers de mon lieu de travail. Il y a beaucoup d’étages, donc cela fait vraiment beaucoup de marches. Je ne sais pas encore combien je suis capable d’en monter sans sortir ma ventoline 😀 Alors pour y aller tout doux, je vais tester et je verrais. Mon objectif est de faire quelques étages chaque jour de cette semaine.

Et toi, quand tu foires un de tes objectifs est-ce que tu prends le temps de comprendre en quoi cela n’a pas fonctionné ?

Est-ce que tu as déjà remarqué que le fait de ne pas réussir un objectif, en gros de procrastiner, t’apportes d’autres bénéfices ? Bizarre comme question hein ? Crois moi, elle vaut le coup de s’y attarder, et c’est bien plus constructif que de te dévaloriser 😉

Une excellente nouvelle semaine à toi, avec plein de belles petites choses que tu mets en place pour toi, juste parce que c’est bien pour toi 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour partager ton avis, ton ressenti...c'est ici !

%d blogueurs aiment cette page :